VP 702 Memel

Sister ship du VP 702 ex-Memel

 

Caractéristiques:

 

Historique:

            En aout 1944, aprés le débarquement en Normandie, les alliés décide de nettoyer la côte atlantique de la présence de l'ennemi. C'est le lancement de l'opération Kinétic. Le 23 aout, les Allemands essaye de fuir le port d'Audierne en direction de Lorient. Les sept chalutiers armés répartis en deux convoi sont alors attaqué par une force anglo-canadienne composée du croiseur HMS Mauritus et des destroyers HMS Ursa et HMCS Iroquois.

            Le VP 729 ex Marie-Simone fait partit du premier convoi. Les radars alliés détectent ce convoi vers 1h20, et les destroyers commencent à canonner les navires allemands devant Audierne à 2h10. En quelques minutes, le VP729 parvient à s'échouer le long de la digue Raoulic, tandis que le VP702 ex-Memel se jette en feu sur le haut-fond de la Gamelle et le VP730 ex-Michel-François coule dans le chenal d'accés au port.

 

 Photo hérbergée par zimagez.com                                                        Photo hérbergée par zimagez.com

Cloche et plaque de la barre à roue du VP702                        Commandant du VP 702 au moment du naufrage.

 

 

Position:

L'épave repose par environ huit mètres de fond, à l'ouest du haut fond de la Gamelle en face d'Audierne.

 

La Plongée:

En revanche, beaucoup plus intéressant, nous avons redécouvert l'épave du VP702 ex-Memel. Aprés avoir positionné le Zodiac au-dessus du site, je me lance avec le dévidoir à la recherche du moindre bout de tôle. François me rejoint cinq minutes aprés et me tourne autour en cherchant lui aussi la moindre trace du naufrage. Au bout d'une dizaine de minutes, on me tire par la palme. J'extrait ma tête des laminaires pour voir François tout exité qui gesticule de facon complétement anarchique. Il avait trouvé quelque chose!!! Un treuil. Il ne restait plus qu'à tourner autour pour trouver le reste de l'épave.

Malgrés la faible profondeur, l'épave est encore intéressante à visiter. La chaudière avec son condensateur sont encore entier, coincés dans un sillon rocheux tapissé de sable fin. MAGNIFIQUE !!!
Un peu plus loin, la machine semble complétement encastrée entre deux roches. Un treuil est encore présent sur le site ainsi que de nombreuses piéces métalliques de tailles respectables.
La faune et la flore ne sont pas en reste. Puisque dans huit mètres d'eau, nous avons eu le plaisir d'apercevoir de nombreux congres dont un en pleine eau. Un homard de taille impressionnante (d'aprés Joel) également en pleine eau. Des blennies, une raie, ... Que du Bonheur!!!

Photo hérbergée par zimagez.com    Photo hérbergée par zimagez.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×