Wycliffe

Caractéristiques:

"Iron screw schooner" (c'est-à-dire voilier en acier propulsé par une machine à vapeur) anglais construit à Wallsend en 1874 par Schlesinger Davis, ayant pour port d'attache Londres. Il mesurait 70 mètres de long pour 9,7 de large, déplaçait 1358 tonnes et était propulsé par une machine Compound de 150 chevaux.

Historique:

Le 17 février 1879, le WYCLIFFE venait de Philadeiphie pour Saint Nazaire avec un chargement de 1800 tonnes de blé. Malgré le temps magnifique, une erreur de cap sans doute lié à l'incompétence du Capitaine Thomas Jones Elliott amena le cargo sur les hauts fonds des Boeufs. Les 22 hommes d’équipage purent abandonner le navire sans problème, et c’est alors que l’Inscription Maritime fit appel à des remorqueurs venus de Lorient. Il fut alors décidé d’échouer provisoirement le WYCLIFFE sur une plage du Bois De La Chaise, le temps de réparer plus sérieusement sa coque. Le trajet jusqu'au Bois De La Chaise se fit sans problème, mais à quelques encablures de la plage, le navire s’échoua à nouveau à cause de la marée basse et du poids de l’eau contenu dans sa coque. Deux échouages en si peu de temps, le moins que l’on puisse dire c’est que le WYCLIFFE n’était pas très chanceux. Au cours des marées basses qui suivirent, des équipes travaillèrent au dégréement des superstructures, puis il fut décidé de faire sauter le reste de l’épave à la dynamite, ce qui éparpilla de nombreux débris de tôles au alentour. Par la suite, l’épave sera marquée par deux bouées verte dites « du Wycliff ».

Position:

La position sur les cartes du SHOM est éronnée, l'épave est en fait beaucoup plus proche du bord, à environ 50 mètres du bout de la jetée.

La plongée:

Il ne reste plus grand chose de la coque désossée du Wycliffe, cette épave est seulement connue par les chasseurs du coin comme étant un repère peu profond pour les dorades, les bars et même les congres.

12 avril 2009 : 2 plongeurs équipés traversent la nouvelle estacade du Bois de la Chaize, fendant la foule de touristes se promenant par ce beau dimanche de Pâques, décidés à se mettre très rapidement à l'eau (parce que pas super à l'aise avec ce monde)... Après avoir nagé en capelé jusqu'à la jetée, nous décidons de sonder à environ 50 mètres au N-NE de son extrémité. La profondeur est de 7 mètres (à l'étale de pleine mer), la visi d'environ 20 cm ! La plongée se déroule sur un fond de sable colonié par de très nombreuses crépidules et quelques étoiles de mer... Nous tournons en rond pendant 30 minutes avant de jeter l'éponge : nous n'avons pas aperçu le moindre morceau de ferraille et le courant de la marée descendante commence à se faire sentir... Tant pis, on reviendra !

 

"T'as vu quelque chose, toi ? Rien, et toi ?"

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site