Kroman

Le CASTILLO MONFORTE, sister-ship du KROMAN

 

Historique: (par Ben et Manu)

          Il s'agit de l'épave la plus connue de Noirmoutier mais nous n'avons découvert son historique que depuis début 2007, en consultant les archives de "La Résistance de l'Ouest" ! Lancé en février 1912 par SP Austin de Sunderland sous le nom de MELTON, ce vapeur de 79,2 m de long, 11,7 m de large et 1897 grt équipé d'une machine triple expansion a été une belle carrière : anglais (MELTON puis GLYNYMEL en 1921) puis grec (NICOLAOS PITTAS en 1933 et AGHIOS SPYRIDON en 1936), il devient finalement polonais en 1939 sous le nom de KROMAN. Il participe à une quarantaine de convois entre octobre 1939 et février 1945 (dans toutes les mers du monde) et vit de multiples péripéties : il manque de se faire réquisitionner par le régime de Vichy en s'échappant du port de Dakar le 20 juillet 1940, participe à l'opération Husky (débarquement allié en Silice, en juillet 1943) et réussit à abattre un avion allemand et à en endommager plusieurs autres (dont un Catalina allié !).

          Après avoir survécu aux 2 conflits mondiaux, le KROMAN se perd par temps brumeux sur les roches des Chevaux, tout près de l'île du Pilier, le 14 novembre 1945 avec 3000 tonnes de charbon qu'il transportait entre Sunderland et Nantes. Malgré quelques tentatives de sauvetage par les remorqueurs Pornic et R1000, il finit par sombrer...

          L'épave avait été découverte il y a longtemps par Jo Bonneau (responsable d'Europlongée, malheureusement décédé en 2003) mais aucune donnée n'existait sur son origine : il était d'ailleurs le plus souvent appelé "KROMAC" voire "TALISMAN"...

 

Position:

47° 02' 523 N / 02° 22' 483 O  (Wgs 84)

 

 

La plongée: (par Manu)


 

 

          C'est la seule épave de Noirmoutier dont la localisation peut se faire par les amers de l'île du Pilier toute proche. Encore plus simple mais plus aléatoire : il suffit de mouiller au milieu de la plus importante concentration de casiers située sur la côte nord ouest de l'île ! Le KROMAN s'est encastré dans une barre rocheuse : il ne reste rien de de reconnaissable au niveau de la proue (structures en mille feuille qui se confond avec les roches) en dehors de quelques bittes d'amarrage et fragments de mât de charge... La partie centrale de l'épave est  par contre beaucoup plus caractéristique d'un vapeur, avec ses 2 chaudières cylindriques (celle de tribord est sortie de son berceau) et sa machine triple expansion verticale, présentant 2 volants (dont 1 cassé) et un gros condenseur. A proximité sur tribord repose la petite hélice de secours du navire. En suivant l'arbre d'hélice intact sur ses paliers, on longe sur la droite des restes de coques qui forment une arche artificielle sur une dizaine de mètres, et sur la gauche un gros amas de débris avec treuils et restes du mât de charge. On arrive enfin à la poupe, bien structurée en arrondie basculée sur bâbord et surmontée du secteur de barre. Le compartiment de droite est visitable et renferme une échelle de coupée. Tout le matériel disposé à l'origine sur le pont est maintenant évaillé sur bâbord : treuils, tuyaux et surtout le canon de poupe, reconnaissable à sa culasse (l'extrémité du canon est ensablée). En contournant la poupe, on distingue sans peine le safran et l'hélice quadripale partiellement ensablée (1 pale est entière, 2 autres en partie visible).

          C'est une belle petite épave dont la profondeur max au niveau de la poupe est de 16 mètres (attention sur l'avant on ne dépasse pas 10 mètres) et bien colonisée, notamment par des grosses vieilles au niveau de la machine, des congres dans les chaudières, des tacauds, des araignées, des tourteaux et des étrilles partout, plus rarement des seiches, des homards, des bars et même des dorades. La visibilité est souvent bonne sauf en cas de vent d'ouest établi.

 Volant d'inertie sur la machine (Photo Christophe Flahaut)

Bielles   Détails des bielles de la machine

Interieur de la poupe   Echelle et tacauds dans la poupe

 Observation d'un foyer de chaudière (Photo Christophe Flahaut)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×